Bienvenue sur le blog de
Liliane Pierre

Mot clé - Val-de-Marne

Fil des billets - Fil des commentaires

Soutien

Aujourd'hui, j'ai apporté mon soutien aux salariés du GHU de Mondor, tout comme l’a fait Christian Favier, Sénateur-Président du Conseil général du Val-de-Marne, qui a interpellé Mme Marisol Touraine, Ministre de la santé.

Comment la direction de l’hôpital peut-elle envisager de faire porter par les agents le poids des mesures d’austérité ? Comment peut-on croire que la solution aux problèmes budgétaires réside seule dans des plans d’économies drastiques sans tenir compte de la valeur humaine, de la qualité des conditions de travail mais aussi de la qualité du service public rendu.

Cette décision est inacceptable ! Elle remet sur table la question du financement de l’hôpital public. Au-delà de toutes considérations budgétaires, plus qu’une décision, c’est un verdict, une condamnation, une nouvelle tentative de stigmatisation des agents de la fonction publique.

Au vu des graves conséquences sociales que cette décision implique pour les travailleurs, je serai aux côtés des salariés, comme je l’ai été pour la sauvegarde de l’unité de chirurgie cardiaque.

Vous pouvez-compter sur mon soutien !

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Communiqué de la Coordination de vigilance du GHU H.Mondor/A.Chennevier

Je vous fais part du dernier communiqué de presse de la Coordination de vigilance du GHU Henri Mondor de Créteil.

"La Coordination de vigilance du GHU Henri Mondor, après plusieurs courriers a eu une réponse positive à sa demande d’audience auprès de Mme la Ministre de la santé.

Ce lundi 7 janvier, plusieurs membres du cabinet et des représentants de l'ARS IDF ont reçu une délégation de notre coordination composée de représentants des usagers, de l'intersyndicale CFDT-CGT-SUD Santé, et de Messieurs O.Capitanio, conseiller général de Maisons-Alfort, représentant le député-maire M.Herbillon, et de P.Douet, maire de Bonneuil, conseiller général chargé de la santé, président de la conférence de territoire, représentant de C.Favier, président du Conseil général et sénateur du Val de Marne.

Cette rencontre a permis au représentant de la Ministre en présence de l'ARS, de confirmer le maintient des 4 services de chirurgie cardiaque de l'AP-HP en IDF, dont celui du GHU H.Mondor . Notre Coordination se félicite de ce résultat après plus de deux ans d'un dur et opiniâtre combat qui a rassemblé tout un département - et ses voisins- associant plus de 100000 pétitionnaires à cette exigence enfin reconnue comme légitime par les autorités sanitaires, et validée par deux enquêtes IGAS.

Nous avons aussi fait entendre au Ministère, qu'un tel acquis n'avait de sens que si l'ARS et le Ministère donnaient à l’Hôpital Mondor, les moyens humains et matériels indispensables à la pérennisation de l'activité de ce service et à sa qualité. A savoir un poste de PU-PH et un bâtiment incluant la Réanimation, les Blocs et la Biologie (R2B).

Nous avons fait, par ailleurs, entendre et apprécier l'importante implication des personnels dans la valorisation de l'Hôpital, sans aucune réciprocité, à ce jour, de moyens de l'AP-HP.

Nous avons enfin souhaité la mise en place d'une véritable démocratie sanitaire dans la prise des décisions par l'ARS et leur mise en œuvre. Nous avons rappelé, qu'à ce jour ni M. Evin, ni Mme Faugere n'avaient daigné recevoir notre Coordination. Nous avons souligné que dans le Val de Marne, comme dans bien d'autres collectivités y compris la Région, le PRS IDF n'avait pas été approuvé.

Le Cabinet nous a assuré, à l'issue de cette réunion, qu'il avait entendu l’acuité de nos revendications. Il a formulé l'exigence auprès de l'ARS que notre Coordination soit associée aux choix qu'elle sera amenée à proposer, dans le semestre, au Ministère pour les projets d’investissement hospitalier. Il a souhaité que celui de Mondor puisse faire parti des projets prioritaires, malgré un cadre budgétaire contraint imposé aux ARS par le PLFSS 2013.

La Coordination se félicite donc des avancées obtenues par son action rassemblée et rassembleuse, mais continuera à exercer sa vigilance et à faire valoir les besoins du GHU, notamment dans les prochaines réunions avec l'ARS et l'AP-HP, car nous ne lâcherons ni sur le poste de PU-PH, ni sur le projet R2B.

La prochaine réunion de la Coordination qui se tiendra le lundi 21 janvier à 12h30, à Mondor, fera des propositions dans ce sens.

Créteil le 8/01/2013 ………………………………...Contact presse : Dr Fabien Cohen, 06 07 28 50 22"

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Rapport Auzannet : une déclaration de Guerre contre Orbival et le métro du Grand Paris Express

Je me joins à Christian Favier, Président du Conseil général et Sénateur dans sa déclaration concernant le rapport Auzannet.

" Je viens de prendre connaissance du rapport Auzannet sur le Grand Paris Express qui fait suite à une commande passée par la ministre chargée de l’égalité des territoires. Ce rapport constitue une véritable déclaration de guerre contre Orbival et le métro du Grand Paris Express.

En effet, en s’appuyant sur un constat financier qui demande à être vérifié, il propose ni plus ni moins au gouvernement de détricoter totalement le projet validé il y a deux ans par l’Etat, la Région et les 8 départements d’Ile-de-France. Plus grave, sous des atours pseudo-sérieux, ce rapport si, il était suivi par le gouvernement, générerait une remise en cause totale des étapes franchies ces deux dernières années.

Ainsi, en Val-de-Marne, il renvoie aux calendes grecques à la fois la ligne bleue qui relie Paris à Orly, la ligne Orange qui relie Champigny centre à Rosny et enlise pour de longues années la ligne rouge, le tracé que nous appelons ici ORBIVAL, qui pourtant était prêt à faire l’objet d’une enquête publique.

En préconisant de repousser de plus de 15 ans le démarrage des travaux entre Noisy-Champ et Champigny-centre et d’abandonner la réalisation de l’atelier garage et du poste de commandement centralisé au niveau du secteur Champigny-Bry-Villiers, Pascal Auzannet propose de fait un arrêt brutal du projet. Aucune ligne de métro ne peut en effet fonctionner sans ce type d’équipement.

Ces éléments qu’il ne peut ignorer, lui avaient été communiqués. Il n’en a pas tenu compte preuve si besoin en était, au mieux de l’absence de sérieux de ce travail, au pire de caractère à charge de celui-ci.

Au bout du compte et à court terme il ne reste rien pour le Val-de-Marne alors que les travaux sur la ligne rouge devaient démarrer dans deux ans. C’est totalement inacceptable !

Lire la suite...

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Pour le service public et la démocratie locale

Dans le Val-de-Marne comme partout dans le monde, des bouleversements sont en cours, les choses bougent, les peuples se dressent contre des systèmes qui ne leur conviennent plus. L’implication des citoyens dans la vie de la cité nous semble essentielle pour faire vivre les valeurs républicaines de partage, de justice, de solidarité et de démocratie qui sont malmenées par un système mondial qui néglige l’être humain.

La réforme des collectivités territoriales menée par le gouvernement traduit une volonté politique d’éloigner les citoyens et les élus locaux des lieux de décision. Pour moi comme pour mes collègues élu(e)s du groupe Front de gauche du Conseil général, la démocratie n’est pas un problème mais une solution. Du local à l’international, la démocratie est vitale pour transformer la société.

Lire la suite...

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Grande avancée : liaison Champigny-Val-de-Fontenay définitivement intégrée au projet Grand Paris Express !

Depuis la signature du protocole d'accord État-Région sur la Grand Paris Express du 26 janvier dernier, les discussions au sein du comité de surveillance du Grand Paris et la mobilisation des populations ont permis de faire avancer les négociations sur le tracé du Grand Paris Express.

La pertinence du projet porté par notre Département et celui de la Seine-saint-Denis a permis de marquer une nouvelle avancée très importante. Comme nous l'avions demandé l'arc Est, en proche couronne est pris en compte et sera réalisé sous forme d'une liaison Champigny / Val-de-Fontenay en Val-de-Marne et Saint-Denis / Noisy / Champs en Seine-saint-Denis.

Je vous fais part du communiqué de presse de C.Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne, suite à cette annonce.

Lire la suite...

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Le Val-de-Marne reste bien ancré à gauche !

C'est avec grand plaisir que j'ai assisté hier à la réélection de mon ami et collègue, Gilles Saint-Gal comme Conseiller général pour le canton Est de notre ville avec sa suppléante Delphine Fenasse.

Je tiens, avec mes camarades et collègues de la majorité départementale, à remercier l'ensemble des électrices et électeurs qui ont apporté leur soutien aux candidat(e)s du Front de Gauche, permettant ainsi de consolider le bouclier social et environnemental que constitue le Conseil général du Val-de-Marne, avec à sa tête le Président Christian Favier.

Je vous invite à retrouver l'ensemble des résultats du canton Est de Fontenay-sous-bois en cliquant sur le lien ci-après :

http://www.cg94.fr/elections2011-Fontenay-sous-bois-EST

et a lire, ci-dessous, le communiqué de presse de Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne.

Lire la suite...

Partager avec Twitter ou Facebook
 

Prochains rendez-vous


- Tous les mercredis de 17h à 19h sans rendez-vous à l'hôtel de ville je vous accueille à mes permanences à l'Hôtel de ville
- Lundi 22 avril : Cérémonie "Ancrage du CNRS en Val-de-Marne"
- Les 25 et 26 avril : visite de Christian Favier à Villecresnes
- Mercredi 1er Mai : Fête du Travail
- Dimanche 5 Mai : Manifestation pour une 6ème République

Pétitions

Blog des blogs