On dit que les Français sont majoritairement favorables à la suppression des départements.

A voir ! En tout cas c’est loin d’être le cas en Val-de-Marne.

Un sondage que vient de réaliser l’IFOP dit tout le contraire : 77% des Val-de-Marnais manifestent leur attachement à leur département.

65% sont opposés à la suppression de notre collectivité.

69% pensent que ce serait une mauvaise chose pour la population.

Mauvaise chose également que la suppression de la liberté d'action du département pour 81 % des Val-de-Marnais. 70 %, enfin, souhaitent un référendum sur l’avenir de leur département...